fbpx
Escalade au Soreiller

Après une belle saison estivale en canyoning, escalade et Via Ferrata, Jérome et Vincent (moniteurs à Monté Médio) sont partis s’aérer en montagne dans le cirque du Soreiller (massif des Ecrins), avec comme objectifs les belles aiguilles de la Dibona et l’Orientale du Soreiller.

 
Bonne montée le mardi après midi en 2h45 et un bon dénivelé jusqu’au refuge du Soreiller. Vin dieu ça grimpe et la fin sous le refuge est interminable, mais celui-ci est niché à 5 minutes au pied de la Dibona, fusée de pierre tellement esthétique!
 
Mercredi, grand beau et doux ! Au programme, la classique Visite Obligatoire (6a+ max, 6a oblig/ 350 mètres) celle que tout le monde veut faire!
Très belle voie équipée mais les spits sont dans l’ensemble espacés, il est bien d’avoir un peu de marge pour ne pas se faire trop peur, surtout dans les dalles à friction du bas et cannelures évasées de la première moitié!
 
Sommet élancé magique avec une très belle vue sur les magnifiques sommets des Ecrins et la vallée du Vénéon. Descente express en 2 courts rappels de l’arête Nord et quelques vires puis sente rapide jusqu’au refuge.
 

 
Jeudi, le ciel est légèrement nuageux mais il fait doux malgré l’altitude (2800 mètres) pour une mi-septembre, le top! Après 30 minutes de marche dans les moraines, direction l’Aiguille Orientale du Soreiller, pour Danse avec le Pilier (6c max, 6a+ oblig/ 250 mètres).
 
Belle voie équipée, un peu hachée la grosse vire en 4 du bas pour aller chercher ce pilier magique! Enfin çà se redresse avec des belles longueurs en 6a/b, pour arriver au pied des 2 dernières longueurs plein gaz sur le fil de cette proue.
2 longueurs Magiques en 6b+ puis 6c qui n ont rien à envier à granit Chamoniard!
 
Le 6b+ pas trop long, avec une belle traversée à droite un peu morpho, bourrinage en dulfer et pas d équilibre pour venir sur le fil Dément!
Et le 6c bien long environ 50 mètres, homogène mais très conti avec toujours des bacs/ écailles dans les mains mais un peu loin et recherche d itinéraire… Gros gavage!
Descente en vitesse en rappel dans la voie.
 

 
Vendredi, toujours grand beau et doux! 3 minutes d approche pour retourner à la Dibona, dans la Voie des Savoyards (6a max,6a oblig/ 350 mètres).
Très belle voie classique et terrain d’aventure (protections sur pitons et coinceurs cablés ou friends).
Les longueurs du bas demandent un peu de flair et d intuition pour tomber sur les pitons déjà en place. La grande traversée en 6a à gauche sous les toits est grandiose. Ensuite çà déroule plus vite dans un immense dièdre/ cheminée en 4sup, et la remontée jusqu au sommet du couloir Boell. Final grandiose et bien gazeux en face Ouest avec 2 longueurs démentes en 6a qui demande du cheminement et gestion du tirage et la dernière en 5c dans un beau dièdre rectiligne. Seuls au sommet de la Dibona, grand beau le top!!! Descente express par la voie normale.
 
Passage express au refuge pour refaire les sacs. Pas très motivés pour quitter ce Hâvre de paix!  Retour loin loin, tout en bas dans la vallée du Vénéon, bien fatigués mais enchantés par ce beau rocher du Soreiller!