Monté Médio
Attendre, s'il vous plaît...

L'escalade en Haute Savoie est bien réputée pour ses grandes voies. Entre le granite du massif du Mont Blanc, le calcaire des Aravis et des environs du lac d'Annecy, il y a de quoi faire.

On ne peut pas passer dans la vallée de l'Arve sans avoir l'oeil attiré vers les Tours d'Areu. Faisant partie de la chaîne des Aravis et dominant l'alpage de Doran face au Mont Blanc, elles sont devenues l'un des sites d'escalade majeurs de Haute Savoie. Au nombre de 6, les Tours d'Areu comptent près d'une quarantaine de grandes voies qui font de 140 à 200 mètres.

Si les voies d'escalade des Tours d'Areu sont pour la plupart équipées (avec un soupçon d'engagement), certaines sont à protéger sur coinceurs en particulier sur la sixième tour. Les amateurs de terrain d'aventure trouveront ici de quoi se faire plaisir.

Cours d'escalade et grandes voies

Aux alentours de 2000 mètres d'altitude et exposées Sud Est, la meilleure période pour y grimper va de mai à octobre. Si vous voulez y grimper quelques jours, passez la nuit au refuge de Doran.

Les grandes voies des Tours d'Areu sont assez dures, quasiment toutes dans le sixième et septième degré sur du rocher raide et technique.

C'est Yannick Seigneur, qui ouvra les premières voies aux tours d'Areu dans les années 70. Par la suite Michel Piola et ses acolytes prirent le relais en ouvrant à partir de la fin des années 80 de nombreux itinéraires.

Le topo des Tours d'Areu est dans le topo de la vallée de l'Arve.

Photos prises dans la nuit des loups garous sur la 3ème tour, 5 longueurs en 6c max.

Par
Vous souhaitez plus d'informations ?