fbpx
Longe escalade

La longe d’escalade est l’accessoire indispensable du grimpeur.

Une longe ou une vache sert à se « vacher » au relais : se sécuriser avec autre chose que la corde avec laquelle on grimpe.

On s’en sert bien sur en escalade, mais aussi dans toutes les autres activités à corde comme le canyoning, l’alpinisme ou la spéléologie.

La longe peut être utile quand on doit faire la manip pour redescendre en moulinette mais aussi quand on grimpe une voie en plusieurs longueurs ou que l’on descend en rappel.

Il est fortement recommandé d’utiliser une longe en corde dynamique plutôt qu’une sangle qui n’a pas de propriété dynamique…

Les fabricants de matériel d’escalade proposent des longes en corde dynamique avec des boucles cousues qui coutent aux alentours de 15/20 €. Le problème de ces longes « toutes faites » c’est que la longueur peut être soit trop longue ou soit trop courte…

Les longes Simond

Longe Escalade Beal

Une façon plus économique est de fabriquer soi-même sa longe que l’on pourra régler à longueur que l’on veut, en achetant un bout de corde dynamique (en 9 ou 10 mm de diamètre) de 2 mètres de long : cout d’environ 5 €.

Il est préférable d’utiliser pour votre longe une couleur de corde différente que celle de la corde que vous utilisez pour grimper. Cela évitera de les confondre lors des manips au relais.

Pour fabriquer la longe, on relie le bout de corde avec un noeud en huit à son baudrier comme lorsque l’on s’encorde. Le mousqueton à vis sera relié au bout de la longe par un noeud de huit ou un demi noeud de pécheur double qui a l’avantage de bloquer le mousqueton en évitant qu’il tourne.

Il faudra trouver le bon réglage pour que la longe soit ni trop courte ni trop longue. La longueur moyenne est de 60 centimètres. Lorsque l’on on est vaché, il faut pouvoir attraper facilement le mousqueton en tendant le bras tout en restant en tension sur la longe. Si vous n’y arrivez pas c’est qu’elle est trop longue.

L’utilisation d’un mousqueton à vis automatique est bien pratique.

Petit rappel : Lorsque l’on est vaché avec une longe à un relais, il faut toujours rester en tension sur sa vache en étant bien assis dans son baudrier. Si on passe au dessus du relais et que l’on chute, on s’expose à un facteur 2. En savoir plus sur les facteurs de chute en escalade.

Voici en images comment fabriquer votre longe :

Longe double

Il peut être pratique de se faire une longe double qui vous donnera deux options de longueurs ou deux longes de la même longueur. Pour fabriquer une longe double, il suffit de prendre un bout de corde un peu plus long (2,5 mètres) et de faire à l’autre bout un autre demi noeud de pécheur double avec un autre mousqueton.

Les pratiquants de canyoning utilisent en général une longe double de mêmes longueurs. Celle ci est utile et pratique pour progresser sur des mains courantes.

Longe escalade double

Longe avec noeud papillon

On peut également sur une longe simple, faire un noeud papillon au milieu. On aura ainsi deux réglages, un court et un long. C’est l’ idéal pour les descentes en rappel, on mettra le descendeur sur le noeud papillon du milieu et on se vachera au bout de la longe…

Longe escalade avec noeud papillon

Longe réglable

Petzl a mis au point et a commercialisé une longe ajustable qui permet de régler la distance qui sépare mousqueton du baudrier. Lien vers le site de Petzl

Elle existe sous forme simple et double.

 

Pour en savoir plus sur les longes, leurs avantages, inconvénients et résistances, regardez cette vidéo de l’ENSA (Ecole Nationale du Ski et de l’Alpinisme).

Attention : avant d’utiliser votre longe, faites la vérifier par quelqu’un de compétent…

Bonne grimpe